Formation professionnelle éducateur pétanque

formation centerVous souhaitez exercer professionnellement comme éducateur pétanque mais vous ne savez pas comment faire ou vous souhaitez tout simplement de plus amples informations sur la filière de formation professionnelle de la FFPJP, alors  assistez à la réunion d’information en visioconférence que le CNF vous propose (lire la suite)…

Pour cela il vous suffit de vous inscrire sur formulaire en ligne en cliquant sur le lien suivant :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfXideQ9_-Z5dYKw7PvucUO9r7UQ9Ry36nM497STkZnMzY7Pw/viewform?usp=pp_url

Date limite d’inscription le 13 juillet 2020 - Nombre de places limité à 50 personnes
Thème :
    Certificat de Qualification Professionnelle « Animateur Bouliste » Option Petanque
    Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport, spécialité Perfectionnement Sportif mention Pétanque

Une fois inscrit nous vous ferons parvenir un lien pour assister à la réunion d’information en live.

STEPH GARIN

L’expérience de Stéphane Garin, 40 ans, Diplômé d’Etat

Qu’est ce qui a déclenché chez vous le désir de passer des diplômes ?

Quand j’étais jeune j’ai eu la chance de connaître une école de pétanque. Donc j’ai eu envie à mon tour de transmettre. Et puis je suis papa et j’ai eu envie aussi de voir mon fils et les jeunes de son âge évoluer dans une école de pétanque structurée. Pour ça, il fallait donc pour ça se former et acquérir les bases permettant de créer la structure.

Après avoir gravi quelques échelons, en pensant à votre parcours, qu’est-ce qui vous donne le plus de satisfaction ?

D’enrichir mes connaissances à chaque étape. Le nouveau programme des formations fédérales est vraiment intéressant. A chaque session, on apprend de nouvelles choses sur de nouveaux thèmes. Et c’est une grande satisfaction d’apprendre, surtout pour transmettre ensuite. Quand on arrive au niveau du BF3, et qu’on aborde le mental, j’ai même appris des choses que je me suis appliqué à moi en tant que joueur. Donc ces formations m’ont apporté de grandes satisfactions.

Au contraire, qu’est ce qui a été le plus difficile dans ce parcours ?

De savoir coordonner une équipe. Quand on a la responsabilité d’une école de pétanque, il faut savoir s’entourer. On ne fait rien tout seul. Donc il faut choisir les bonnes personnes, aux bonnes places. Et ce n’est pas évident de devoir gérer une équipe. Mais là encore, les formations permettent de savoir où l’on va, comment faire.

Si vous deviez convaincre des personnes qui hésitent à suivre une formation, que leur diriez-vous ?

Je pense être un bon exemple car je ne croyais pas du tout en mes capacités au départ. Jamais je n’aurais pensé devenir diplômé d’état. Mais à chaque formation, je me suis dit que si les autres y arrivaient, j’en étais capable aussi. J’ai procédé par étape. J’ai pris confiance. Je me suis fait des amis dans ces formations. On n’est pas seul. Il y a de l’entraide, du partage. Aujourd’hui je suis fier. Pour pouvoir mener des projets, dans ce domaine comme dans n’importe quel autre, il faut connaître son sujet, apprendre les bases, puis se perfectionner. Donc se former est le meilleur moyen d’y arriver.

Top